Comment remplacer un tableau électrique en rénovation ?

  • 09:10 AM 20 10, 2021
tableau électrique monophasé-triphasé

Sommaire

    Il va sans dire que notre sécurité est notre priorité absolue. Un tableau électrique vétuste ou non conforme aux normes est susceptible de nous exposer à des véritables dangers allant jusqu’à l’électrocution et l’électrisation. Afin de préserver notre sécurité, le remplacement d’un vieux tableau électrique en rénovation est indispensable. 

    Quand et comment remplacer un tableau électrique en rénovation ? Comment savoir si le tableau de répartition répond aux normes en vigueur ? 

    Découvrez, dans cet article, tout ce qu’il faut savoir sur le remplacement d’un tableau électrique en rénovation. 

    Tableau électrique : composition et fonctionnement

    Le tableau électrique constitue la pièce maîtresse de toute installation électrique. Il alimente tous les équipements électriques et les appareillages en courant fort au sein d’une maison.

    Ce tableau de répartition doit être conforme à la norme NF C 15-100. Un tableau modulaire aux normes contient nécessairement plusieurs dispositifs électriques à savoir un disjoncteur général, des disjoncteurs différentiels (30 mA), des interrupteurs différentiels, des disjoncteurs divisionnaires, des parafoudres..

    Le tableau électrique revêt une importance cruciale. En effet, outre son rôle de centralisation des circuits électriques domestiques, ce tableau assure une protection contre les risques de surtension et de court-circuit. De ce fait, il offre aux occupants de tout logement une protection contre les électrocutions et les électrisations. 

    Pourquoi remplacer un tableau électrique?

    Le remplacement d’un tableau électrique est indispensable en cas d’une installation vétuste ou non conforme aux normes en vigueur. Dans le cadre d’une rénovation, le remplacement d’un tableau électrique obsolète ou détérioré ( avec le compteur) s’avère ainsi une nécessité. 

    Remise en conformité du tableau électrique : 

    Afin de préserver votre sécurité et celle de tous les appareils électriques reliés, votre tableau électrique doit nécessairement répondre à la norme NF C 15-100 et disposer d’une mise à la terre effective. 

    Selon cette norme, tous les tableaux de répartition doivent contenir les dispositifs de protection suivants : 

    • Le schéma d’installation doit être visible.
    • Chaque circuit doit être protégé par un dispositif différentiel de 30 mA : disjoncteur différentiel ou interrupteur différentiel.
    • Votre logement doit être équipé d’une GTL (Gaine Technique du Logement). 
    • Nombre minimum de prises. 
    • Nombre minimum de circuits spécialisés pour le système de chauffage, le four..
    • Un parafoudre ( n’est pas toujours obligatoire).

    Outre la remise en conformité, il est recommandé de remplacer le tableau électrique dans les cas suivants :

    • Le tableau électrique est endommagé et présente un danger pour les occupants de la maison.  
    • Besoin d’améliorer la sécurité d’une en ajoutant plus de dispositifs de protection.
    • Besoin d’un tableau électrique plus puissant pour s’adapter au nombre d’équipements électrique croissant. ( pour ajouter plus de modules).

    Comment bien choisir son tableau électrique avant de le remplacer ?

    Avant de procéder au remplacement du tableau électrique, il faut bien choisir le nouveau dispositif. Le critère le plus primordial pour choisir un tableau électrique est sa taille.

    Le choix de la taille d’un tableau électrique dépend généralement de la taille de votre logement. Plus celui-ci est grand, plus le tableau électrique doit être important. En effet, il est évident qu’un grand logement comprend plus d’équipements électriques, il nécessite ainsi un tableau plus puissant.

    Il faut rappeler que le tableau électrique se compose de plusieurs rangées. Chaque rangée comporte un certain nombre de modules, qui sont des emplacements conçus pour accueillir des appareillages. Par convention, chaque rangée compte entre 13 et 18 modules. Pour choisir le tableau électrique approprié, il faut prendre en compte le nombre de rangées. 

    Ainsi, 

    • Pour un logement d’environ de 35 m2, un tableau électrique de 2 rangées est suffisant. 
    • Pour un logement entre 35 et 100 m2, il est préférable de choisir un tableau électrique de 3 rangées.
    • Pour un logement de plus de 100 m2, un tableau à quatre rangées (voire plus) est nécessaire.

     

    💡 Bon à savoir : La norme NF C 15-100 stipule que 20 % des emplacements ( au minimum) doivent rester libres sur le tableau pour d’éventuels besoins futurs. Ainsi, en cas de doute sur la taille du tableau électrique, il est recommandé de prévoir toujours plus grand.

    Remplacer un tableau électrique en rénovation : comment y procéder ?

    Pour des raisons de sécurité, le remplacement d’un tableau électrique en rénovation doit être effectué par un électricien professionnel. 

    Des précautions à respecter 

    Avant de se lancer dans le processus de remplacement d’un tableau électrique, certains précautions doivent être respectées : 

    • Avant d’effectuer toute intervention sur le réseau électrique, il faut impérativement mettre l’alimentation générale hors tension et vérifier la coupure de courant à l’aide d’un multimètre. 
    • Il faut veiller également à ce que les abords immédiats soient exempts de toute présence d’eau.

    Le matériel nécessaire 

    Le remplacement d’un tableau électrique nécessite un outil spécifique :  

    • Boîtier nu + dispositifs de protection ( ou boitier pré-équipé) ; 
    • Multimètre;
    • Pince coupante;
    • Vis et chevilles;
    • Niveau à bulle;
    • Tournevis;
    • Perceuse;
    • Visseuse;
    • Étiquettes adhésives;
    • Crayon de chantier. 

    Les étapes nécessaires : 

    Pour remplacer un tableau électrique en rénovation, il faut suivre minutieusement toutes ces étapes : 

    • Coupez l’alimentation électrique. 
    • Déposez de l’ancien tableau électrique en commençant par le débranchement des anciens dispositifs de protection. Vous devez, tout de même, maintenir les fils électriques neutre et phase à l’aide d’une étiquette sur laquelle vous précisez le circuit concerné.
    • Décrochez l’ancien boîtier du mur.
    • Une fois le nouvel emplacement choisi, vérifiez l’alignement horizontal et vertical du nouveau tableau avec le niveau à bulle. Marquez, ensuite, l’emplacement des vis au crayon sur le mur.
    • Faites des trous dans le mur à l’aide d’une perceuse. Puis, insérez les chevilles et fixez le boîtier avec des vis. 
    • Placez vos dispositifs sur les rails et ajoutez un disjoncteur différentiel à chaque tête de rangée.
    • Reliez les câbles électriques au nouveau dispositif de protection puis disposez les peignes.
    • Branchez chaque mise à la terre au bornier du boîtier. 
    • Reliez l’alimentation générale provenant du compteur à votre tableau électrique. 
    • Vérifiez que chaque dispositif est en position OFF.
    • Rallumez l’alimentation générale puis enclenchez le bouton de test de chaque disjoncteur et interrupteur. 
    • Allumez vos dispositifs: s’ils restent en position ON, cela indique que la procédure est terminée.
    • Refermez le boîtier puis reportez à l’emplacement prévu le schéma électrique.
    • Faites valider votre installation par le CONSUEL.

    💡 Bon à savoir : Faites valider votre installation par le CONSUEL. L’installation d’un nouveau tableau électrique doit être validée par un agent du CONSUEL (Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité) qui vous accordera une attestation de conformité.

    Combien coûte un remplacement d’un tableau électrique domestique ?

    Le prix d’un tableau électrique en rénovation coûte généralement plus cher qu’en construction neuve. Il est à signaler que ce prix varie en fonction de certains facteurs à savoir le type du tableau modulaire et le nombre de dispositifs électriques intégrés.

    Comme l’installation d’un tableau électrique nécessite l’intervention d’un professionnel, il faut ajouter à ce tarif le coût d’intervention d’un professionnel. 

    Voici les tarifications approximatives d’un tableau électrique : 

    • Le prix de remplacement du tableau électrique, y compris la fourniture du tableau et des dispositifs, est estimé entre 200 et 400€ ( soit 40€  pour le tablier et le prix de chaque dispositif). 
    • Le coût d’installation d’un tableau  pré-équipé et précâblé peut aller jusqu’à 1300€. ( Fourniture comprise).
    • Pour une dépose de l’ancien tableau et une nouvelle installation, il faut prévoir un budget oscillant entre 800€ à 2000 €.( fourniture comprise).

    Optez pour un remplacement du tableau électrique par un électricien professionnel !

    La conformité du tableau électrique est avant tout une question de sécurité. En effet, le fonctionnement du tableau électrique et de l’installation électrique globale de votre maison agit, en premier lieu, sur votre sécurité et celle de votre bien immobilier. D’ailleurs, chaque année, des accidents domestiques ont lieu à cause d’une installation vétuste ou défectueuse. D’autres accidents sont engendrés par une mauvaise manipulation sur le réseau électrique. 

    Par souci de sécurité, toute intervention sur le réseau électrique doit être menée par un électricien qualifié. Pour cela, nous recommandons de confier vos travaux de rénovation électrique à nos électriciens agréés Power Electrique.  

    Notre équipe professionnelle met à votre disposition des électriciens qualifiés qui se chargent de tous vos travaux d’électricité ( remplacement du tableau électrique, réalisation de câblage)  remise en conformité..).

     En faisant confiance à notre équipe certifiée, vous vous assurez que tous vos travaux d’électricité seront menés méticuleusement et dans le respect total des normes de sécurité en vigueur.