Comment sécuriser votre installation électrique extérieure ?

  • 15:11 PM 26 11, 2021
installation électrique extérieur

Sommaire

    Votre habitation présente-t-elle un système électrique extérieur ? Ce type d’installation électrique présente quelques dispositifs électriques avec lesquels vous passez d’agréables moments en extérieur à n’importe quel moment de la journée. 

     

    Quelles dispositions sécuritaires pouvez-vous prendre pour assurer la protection de votre système électrique extérieur ? Cet article vous laisse découvrir la démarche à suivre pour y parvenir.

    Pourquoi sécuriser une installation électrique extérieure ?

    Les différents composants d’une installation électrique extérieure sont très exposés aux intempéries. Contrairement aux autres composants électriques d’une installation intérieure, ceux de l’extérieur peuvent rapidement se détériorer au fil du temps. Il s’agit là d’une condition indispensable qui justifie la sécurisation de l’installation électrique extérieure.

     

    En effet, le caractère étanche des gaines des réseaux de câblage est généralement réduit en extérieur. Ce phénomène augmente rapidement le risque d’électrocution, d’incendie, d’accident ou de court-circuit. Dans cette perspective, pour garantir la sécurité de l’installation électrique extérieure, il importe de l’isoler du circuit intérieur en lui dédiant un disjoncteur, de préférence un disjoncteur différentiel.

     

    Ce dernier assure la coupure immédiate du courant dans le circuit extérieur. Ce qui protège l’installation de votre maison contre un danger qui peut être généralisé. La sécurisation de l’installation électrique extérieure est d’autant plus importante si vous souhaitez profiter d’un certain confort sur le plan des équipements d’éclairage, de cuisine ou de l’électroménager.

     

    Il en est de même si vous désirez réaliser un projet de rénovation de votre extérieur et qui requiert l’utilisation d’équipement spécifique. C’est par exemple le cas d’un projet de construction de piscine avec l’installation d’un système de filtrage d’eau.

    Les normes légales à respecter pour une installation électrique extérieure

    Sécuriser une installation électrique extérieure n’est pas une opération qui s’improvise. Elle requiert des compétences spécifiques et le respect de certaines normes en la matière. La norme réglementaire NF C15-100 sur les prises électriques reste la référence pour les installations électriques extérieures.

     

    Cette norme établit un certain nombre d’obligations à respecter afin de garantir la sécurité de votre système électrique extérieur. Il s’agit entre autres de l’installation d’un disjoncteur différentiel et d’équipements parfaitement étanches.

     

    Le disjoncteur différentiel

    Le meilleur disjoncteur différentiel pour sécuriser une installation électrique extérieure est celui de 30 mA. Ce dispositif électrique est généralement installé à l’intérieur de votre habitation et assure la liaison entre le réseau électrique extérieur et le tableau de répartition.

     

    Sa fonction essentielle est d’isoler le circuit électrique extérieur en coupant automatiquement le courant en cas de problème. Il faut remarquer que le système électrique extérieur fonctionne de manière indépendante des autres circuits de votre habitation. Afin que le disjoncteur de 30 mA joue correctement son rôle, il est recommandé d’utiliser un réseau de câble R2V avec des sections adaptées.

    Les équipements électriques étanches

    Tous les équipements électriques raccordés et utilisés sur le réseau extérieur doivent présenter un indice de protection élevé, car ils sont reliés à la terre. L’indice de protection (IP) reste le critère qui détermine leur degré d’étanchéité.

     

    Les experts en électricité recommandent des équipements avec un IP supérieur à 44. Dans cette optique, il n’est pas rare de remarquer par exemple qu’un matériel de piscine présente un IP de 68. Par ailleurs, la norme NF C15-100 impose également l’installation d’une zone d’éclairage au-dessus des entrées de chaque logement annexe.  

    Les appareils à privilégier sur le disjoncteur différentiel pour la sécurité de l’installation électrique extérieure.

    Ce ne sont pas tous les appareils qui doivent être raccordés sur le disjoncteur différentiel. Il est important de privilégier la plupart des appareils utilisés en extérieur. Ainsi, vous raccordez la motorisation du portail, l’éclairage extérieur, la pompe de la piscine, les prises étanches, les volets roulants, le circuit électrique de la pompe de puits, etc.

    Bien choisir les prises en extérieur pour réussir votre installation électrique extérieure

    Les prises électriques installées sur un réseau extérieur sont d’une importance capitale. Elles assurent le fonctionnement de certains appareils électriques d’extérieur comme les guirlandes ou tout autre appareil électrique d’extérieur. Elles seront donc très exposées aux affres du climat et du temps.

     

    Afin de sécuriser votre installation électrique extérieure, il est conseillé de choisir des prises en extérieur de qualité et de les installer à au moins un mètre du sol. De même, son indice de protection (IP) doit être supérieur à 44.

     

    Toutefois, il est recommandé d’opter pour des prises en extérieur qui disposent d’un conducteur de protection qui limite tout risque d’électrocution. Avec sa couleur spécifique, ce dispositif de sécurité est inséré dans le sol avec le plus de précautions possible. De même, les câbles utilisés pour l’alimentation de ces prises d’extérieur doivent présenter des sections adaptées à vos usages quotidiens en électricité.

    Comment raccorder votre extérieur au réseau extérieur ?

    Pour votre sécurité et celle de vos appareils électriques, le raccordement de votre installation électrique extérieure doit suivre certaines étapes. Dans une première étape, vous devez réaliser un plan des circuits de votre logement. Si vous ne disposez pas des compétences et aptitudes requises, il est recommandé de faire recours à un électricien qualifié pour réaliser ce plan.

     

    Ensuite, le réseau de câblage de l’installation électrique extérieur doit être enterré conformément à la réglementation en vigueur. Les normes recommandent de creuser des tranchées en parallèle et d’étaler un fond de couche de sable de sur 10 cm environ. Le câble est déposé dessus et une autre couche de sable d’une épaisseur de 20 cm est déposée dessus. Les raccordements des différents appareils sont effectués en respectant les règles d’étanchéité.

    Sécuriser l’installation électrique extérieure en enterrant les câbles

    L’enterrement du réseau de câblage reste la meilleure solution pour sécuriser votre installation électrique extérieure. Elle limite les risques d’accident extérieur qui sont fréquents en extérieur. C’est l’une des raisons pour lesquelles, cette solution reste privilégiée de la plupart des foyers français. Toutefois, cette opération nécessite une certaine préparation du terrain.

     

    Il s’agit d’une opération délicate qui ne doit pas être improvisée. Pour plus de qualité et d’efficacité dans la sécurité de votre installation électrique extérieure, vous pouvez faire recours à l’entreprise Power Électrique.

     

    Cet expert de l’électricité générale dispose d’une équipe d’artisans qualifiés capable de sécuriser votre circuit électrique extérieur. Avec ses connaissances et compétences, ce spécialiste saura vous offrir des prestations de qualité.

     

    Pour sécuriser votre installation électrique extérieure, il est préférable de faire appel à un professionnel qualifié. Avec ce dernier, vous êtes certains de profiter des prestations de qualité.