Le crédit d’impôt pour la mise aux normes électriques

  • 10:11 AM 15 11, 2021
crédit d'impot

Sommaire

    Pour des raisons fonctionnelles ou de sécurité, vous devrez peut-être refaire votre installation électrique actuelle.

    Il y a un prix à payer pour réparer complètement votre réseau. Par exemple, si vous habitez dans un appartement de 60 mètres carrés, la rénovation électrique vous coûtera de 4 800 euros à 6 000 euros (hors taxes).

    Afin de vous aider dans les travaux de rénovation, il y a beaucoup d’aide financière, notamment, les aides de l’ANAH ou de la communauté locale, ou les chèques énergie, le crédit impôt pour le passage énergétique est aussi proposé.  Pour les prêts, vous trouverez, le  prêt écologique à taux zéro, le prêt d’accès social (PAS) et le prêt de rénovation de logement. Une prime d’amélioration de l’habitation peut aussi être proposée à côté d’un dividende énergie et d’une réduction du taux de taxe sur la valeur ajoutée de 5,5%.

    Nous présenterons en détail tous ces outils auxiliaires, dans cet article, pour vous aider à économiser du travail et à refaire vos factures d’électricité.

    Les aides de l’ANAH ou des collectivités locales

    Une aide financière pour réparer votre électricité,  peut vous être proposée par L’agence nationale de l’amélioration du logement (ANAH).

    Vous devez respecter les conditions suivantes, pour bénéficier de l’assistance ANAH :

    • Avoir une maison  avec plus de quinze ans d’histoire;
    • Être propriétaire d’une maison qui n’a pas bénéficié de prêts à taux zéro au cours des cinq dernières années;
    • Répondre aux plafonds de ressources.

    En fonction des caractéristiques de votre maison, votre prime ANAH peut augmenter. Par exemple, si votre maison a un label énergétique F avant les travaux électriques, vous recevrez un bonus.

    Pour postuler à cette aide financière, vous devez introduire une demande de bourse auprès de la délégation ANAH du département qui effectue des travaux de rénovation afin de bénéficier d’une aide qui va de 1 600 euros à près de 15 000 euros.

    Par ailleurs, le programme national «Better Life» proposé par l’ANAH vous permet de bénéficier d’une assistance et d’un accompagnement sous certaines conditions pour réaliser des travaux de rénovation économe en énergie, réduisant ainsi les déperditions énergétiques de votre logement.

    Pour savoir si vous êtes éligible à cette aide financière, veuillez utiliser notre outil de simulation en ligne gratuit.

    Mise à part l’aide d’ANAH, vous pouvez également bénéficier d’une aide locale pour l’installation de pompes à chaleur air / eau.

    Ces dispositifs auxiliaires locaux peuvent être distribués selon, la ville, le département, l’intercommunalité, et la région.

    En travaillant sur l’énergie, par exemple, vous pourriez être en mesure d’exonérer partiellement ou complètement les taxes foncières.

    Pour avoir une idée sur  les différentes aides locales auxquelles vous êtes éligible, veuillez contacter directement les autorités locales.

    Le chèque énergie

    Des millions de foyers en France bénéficient d’inspections énergétiques, chaque année. Ce qui est un type d’aide financière, spécifiquement utilisé pour payer les coûts énergétiques des travaux de rénovation du logement et énergétique.

    Pour attribuer les contrôles énergétiques il faut vérifier, la Composition de la famille, et les revenus.

    Pour calculer le chèque énergétique est basé sur la déclaration de revenus de l’année précédente, et plus le revenu est modéré, plus le montant du chèque est élevé.

    Le montant des contrôles énergétiques variera entre 48 euros et 277 euros en 2020.

    Si vous répondez aux exigences de l’inspection énergétique, celle-ci vous sera envoyée par la poste au nouveau mois d’avril de chaque année sans aucune démarche particulière.

    La vérification de l’éligibilité, s’effectue en utilisant  notre simulateur pour calculer vos droits aux contrôles énergétiques.