Remise aux normes électriques

Après plusieurs années d’utilisation, les équipements électriques s’abîment jusqu’au point de devenir un risque pour les occupants si aucune réparation n’est effectuée. Une installation électrique qui fonctionne ne veut forcément pas dire qu’elle ne présente pas de danger. Pour éviter certains désagréments, il devient donc indispensable, voire même obligatoire, de procéder à une remise aux normes. Cette opération est surtout nécessaire pour les logements anciens dans lesquels aucune réhabilitation n’a été effectuée dans les dernières années. Cependant, la norme NF C 15-100 évolue sans cesse, et pour se conformer, il faudra se tenir informé de ces évolutions. Power Électrique vous dit tout sur la remise aux normes électriques et les règlementations à prendre en considération pour la réaliser.

Afficher la suite

La Norme NFC 15-100

Lorsqu’il s’agit des travaux de rénovation d’un logement ou de remise aux normes électriques d’une nouvelle installation, la norme NFC 15-100 est la règlementation actuelle en place à laquelle il faut se référer. Cette norme a pour but d’instaurer les règles à suivre dans le domaine de l’électricité. Dans ses grandes lignes, la norme NFC 15-100 traite de la protection des personnes, la protection du circuit et des appareils, du confort d’utilisation et de la protection contre la foudre. Cette règlementation doit être respectée obligatoirement dans le circuit électrique. Par ailleurs, pour être conforme, cette norme indique que l’habitation doit disposer :

d’une installation électrique avec une prise et un circuit de terre ;
d’un compteur comptabilisant la consommation électrique ;
d’un tableau.
Le tableau doit aussi comporter un certain nombre d’éléments :

un disjoncteur coupe-circuit ;
des disjoncteurs différentiels de 30 mA ;
les divers circuits électriques présents dans toute l’habitation.

Mise aux normes ou mise en sécurité ? La différence

Il est indispensable de pouvoir faire la démarcation entre une mise aux normes et une mise en sécurité. En effet, la mise en sécurité consiste à mettre le logement en sécurité sur le plan électrique. Pour y arriver, il n’est pas nécessaire de prendre par une mise aux normes. On se concentre uniquement sur les points néfastes et dangereux du circuit électrique.

Par contre, la mise aux normes est une mise en conformité qui permet de mettre une installation aux normes par rapport à la règlementation en vigueur. L’objectif de la mise en conformité est de garantir la sécurité optimale des biens et des personnes. Pour ce faire, un diagnostic électrique préalable doit être réalisé avant le lancement des travaux. Généralement, il s’agit d’une réfection complète du système électrique, précisément du tableau et d’autres équipements. En bref, la remise aux normes et la mise en sécurité ont toutes pour but de sécuriser le logement afin de limiter les risques d’incendie, de fuites électriques ou encore d’électrocution.

Afficher la suite

Les raisons d’une remise aux normes d’un logement

De nombreuses raisons peuvent être à l’origine de la mise aux normes d’un logement. Cependant, il existe certaines situations dans lesquelles cette étape est obligatoire. Ainsi, la mise aux normes électriques s’impose dans deux cas :

Un logement ancien en rénovation ;
Une construction neuve.
Par ailleurs, il existe d’autres conditions qui peuvent pousser à réaliser une mise aux normes :

lorsque l’installation électrique devient obsolète ;
quand l’électricité des pièces humides n’est plus conforme ;
lorsque les dépenses électriques deviennent très importantes.

Afficher la suite

Les éléments à vérifier

Dans le cadre d’une mise en conformité, certains éléments doivent faire l’objet de vérifications. Il s’agit des circuits de la mise à la terre, du tableau électrique, des appareillages et du câblage du tableau électrique.

Les circuits de la mise à la terre

Pour une meilleure sécurisation de l’installation électrique, le raccordement à la terre est indispensable. C’est un circuit qui permet de protéger en évacuant l’électricité en cas d’anomalie détectée.

Le tableau électrique

Certains tableaux électriques présentent un risque d’électrisation important lorsqu’ils deviennent vétustes. C’est le cas des coffrets n’ayant pas de prise à la terre ou des coffrets dotés de porte-fusibles à broche. Si le coffret n’est pas conforme aux exigences actuelles de sécurité, il revient à changer son tableau électrique afin d’installer un coffret électrique conforme. Notons que la norme NFC 15-100 définit la hauteur que doit avoir le tableau ainsi que sa position dans la Gaine Technique Logement (GTL).

Les appareillages

La vérification de certains équipements du tableau électrique doit accompagner la mise en conformité de tableau électrique. On peut citer entre autres :

les protections différentielles ;
les disjoncteurs divisionnaires ;
le parafoudre.

Le câblage du tableau électrique

Les câbles qui fournissent de l’électricité dans les différents circuits du logement doivent être vérifiés dans le cadre de la mise aux normes électriques. De ce fait, la section des câbles doit être adaptée à la puissance de chaque circuit. Nous avons par exemple :

le câblage de 1,5 mm² pour un circuit d’éclairage d’une intensité de 10 A ;
le câblage de 2,5 mm² pour des prises électriques standards de 16 A ;
le câblage de 6 mm² pour du gros électroménager via des prises électriques 32 A.
Aussi, les règles concernant le nombre et l’intensité des circuits électriques, la quantité et la répartition des protections sont aussi fixées par la norme NFC 15-100.

Afficher la suite

Diagnostic électrique complet

Le diagnostic électrique est une formalité obligatoire pour tous les logements dont l’installation électrique intérieure est âgée de plus de 15 ans. On le réalise dans le cadre d’une vente immobilière ou une location. C’est un contrôle qui permet de savoir si son logement est conforme aux normes électriques et s’il y a lieu d’effectuer des travaux de réfection dans le cas contraire. Le diagnostic électrique doit être réalisé par un professionnel ayant une certification accréditée par la COFRAC (Comité Français d’Accréditation) comme celui de Power Électrique. Au cours de son intervention, cet expert doit vérifier au niveau du logement quelques points électriques, à savoir :

le tableau électrique et ses branchements ;
le schéma du tableau électrique ;
l’alimentation générale ;
la mise à la terre pour éviter les problèmes de surcharge électrique ;
les différents câblages.

Attestation de conformité

Après les travaux, vous devez être capable d’apporter la preuve qu’il s’agissait d’une mise en conformité. C’est le certificat de conformité. Et l’intervention d’expert est nécessaire pour avoir ce document obligatoire. Le certificat de conformité s’impose particulièrement pour les constructions neuves. Elle est délivrée par le Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité (Consuel). Vous devez fournir au Consuel le formulaire qui doit être rempli par le professionnel qui a réalisé les travaux. Ensuite, l’inspecteur sera mandaté pour vérifier l’installation et délivrer l’attestation.

Prix d’une remise aux normes électriques

Lorsqu’il est question de réaliser uniquement un diagnostic électrique, le prix se situe aux alentours des 150 euros. Pour la remise en état du réseau électrique interne par un professionnel de Power électrique, prévoyez environ 1000 euros. Par contre, si vous devez mettre entièrement aux normes votre système électrique, le prix peut atteindre les 4 000 euros à 5 000 euros TTC (avec une TVA fixée à 5,5 %). Le budget dépend en réalité de la superficie du logement. Au cas où votre appartement aurait deux chambres et plus, vous devez prévoir environ 75 000 euros. Pour une mise aux normes électriques suivant la norme NF C 15-100, prévoyez environ 80 euros le m².

Le passage par un électricien professionnel, est-il obligatoire ?

Afin d’éviter que l’opération ne vire au cauchemar, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel spécialisé et expérimenté comme Power Électrique. Cette entreprise, dans l’intention de vous aider et de faire gagner du temps dans la recherche d’artisans, a développé un réseau de professionnels compétents présents dans les villes. Ce sont des artisans certifiés qui vous assurent des travaux réussis !

Afficher la suite